Invisibilité du clitoris...

… et du plaisir féminin!

Si le sexe est partout, comme beaucoup l’affirment, le plaisir féminin n’a aucune visibilité. En témoigne la recherche scientifique balbutiante et la méconnaissance des femmes de leur propre corps. Limiter l’information sur la sexualité et le corps est une attaque contre l’émancipation des femmes et une manière, à nouveau, de contrôler leur corps en les laissant dans l’ignorance. Face au manque de recherche scientifique, à la désinformation et aux fausses croyances véhiculées, aux tabous et à la vision patriarcale de la sexualité et du plaisir des femmes, nous réagissons et revendiquons le droit de jouir de notre corps de manière libre, sûre et saine. Et ceci sans tabous.

Nous voulons que tous les hommes et toutes les femmes puissent vivre leur sexualité comme ils/elles l’entendent, même si elle ne correspond pas aux idéologies et aux normes dominantes. Pour cela, il est indispensable de connaître notre corps et qu’on nous donne les moyens de le faire, notamment par la recherche scientifique. Si on ne connaît pas le fonctionnement de notre organe du plaisir, comment pouvons-nous partir à sa découverte ?